frenzhru
77 rue des archives, 75003 Paris 09 71 07 24 94 Lun-Ven 10h00 - 19h00 (sur rendez-vous)
77 rue des archives, 75003 Paris 1-646-809-702-3 Mon-Fri 10 am - 7 pm (by appointment)
77 rue des archives, 75003 Paris 1-646-809-702-3 周一至周五上午10点至下午7点(预约)
77 rue des archives, 75003 Paris 1-646-809-702-3 Пн-Пт с 10:00 до 19:00 (по предварительной записи)
frenzhru
77 rue des archives, 75003 Paris 09 71 07 24 94 Lun-Ven 10h00 - 19h00 (sur rendez-vous)
77 rue des archives, 75003 Paris 1-646-809-702-3 Mon-Fri 10 am - 7 pm (by appointment)
77 rue des archives, 75003 Paris 1-646-809-702-3 周一至周五上午10点至下午7点(预约)
77 rue des archives, 75003 Paris 1-646-809-702-3 Пн-Пт с 10:00 до 19:00 (по предварительной записи)

Notre maison

Forte de près de 180 années d’expérience dans le commerce de l’émeraude, la maison Komansky compte aujourd’hui plus de 500 employés répartis sur tous les continents.
Des mines aux joailleries, nous sommes fiers de pouvoir revendiquer un contrôle total de la qualité ainsi qu’un suivi complet des produits que nous fournissons.
Longtemps concentrés sur la vente à destination des professionnels de la bijouterie, haute-joaillerie et horlogerie, c’est avec le même succès que nous nous sommes ouverts au marché des particuliers, collectionneurs comme investisseurs.

Vous trouverez chez Komansky des professionnels à votre écoute et à même de répondre à toutes vos attentes.

la genèse

Famille juive Polonaise installée en Russie dans la région de l’Oural, les Komansky ont très tôt travaillé dans le commerce de l’émeraude, certainement en raison des mines présentes dans la région. A la fois tailleur et négociant, le prestige de leur savoir-faire fut rapidement reconnu dans tout l’empire. C’est ainsi qu’ils obtinrent, en 1839, le statut de fournisseur officiel de l’un des cinq joailliers de la famille royale, le Saxon Andreas Roempler, fondateur de l’une des dynasties de joaillier les plus célèbres : la maison Bolin.

En 1881, l’assassinat du Tsar Alexandre II signe la fin d’une période prospère pour les Komansky. L’arrivée au trône d’Alexandre III voit les pogroms contre les juifs reprendre dans tout le royaume. La famille Komansky perd alors son statut privilégié et se voit contrainte à un départ précipité, n’emportant avec elle que son savoir-faire et quelques émeraudes. L’exil durera 5 ans, pendant lesquels les Komansky traversèrent l’Europe, jusqu’à s’installer à Paris en 1889. Ils y pratiquèrent leur profession pendant une quinzaine d’années, jusqu’en 1905. L’affaire Dreyfus sonna le glas de leur séjour Français. La famille décide de s’exiler encore, cette fois pour les Etats-Unis, terre de toutes les promesses pour les immigrés en quête d’avenir.

Installée à New-York mais peinant à trouver ses marques, la famille Komansky tente de renouer avec le négoce d’émeraudes, mais souffre d’un manque de ressources sur ce nouveau continent. Il faudra attendre 1913 pour que la chance leur sourit à nouveau, avec la découverte de mines d’émeraude au Brésil. Sans attendre, une partie de la famille part s’y installer et y développe le savoir-faire ancestral qui avait fait sa réputation. Installée aujourd’hui des deux côtés de l’atlantique, la maison Komansky perpétue la tradition et propose, tant aux professionnels qu’aux particuliers, des émeraudes d’une qualité reconnue par tous.